logo

b_300_200_16777215_00_images_2016_fanmarch_paris_german.png

La phase de groupes de l’EURO 2016 a montré qu’il y a eu beaucoup moins de problèmes lorsque les autorités ont coopéré de façon constructive avec les principaux groupes de supporters des Fans’ Embassies et ont facilité l’établissement d’une atmosphère positive pour la majorité, en particulier lors des matchs à risque. Nous appelons à un renforcement d’un dialogue transparent avec les représentants de supporters pour encourager une prévention plus anticipée des incidents pour le reste de cet UEFA EURO 2016.

Les équipes volontaires de supporters de 19 participants à la compétition, qui organisent les Fans’ Embassies/ Ambassades de Supporters et proposent des services pour les supporters dans le cadre du projet RESPECT FAN CULTURE nous ont décrit une image essentiellement positive de la phase de groupe de l’EURO 2016. Dans le même temps, ils ont tous souligné clairement que les incidents violents qui ont eu lieu auraient pu être évités ou au moins minimisés si la contribution apportée par des supporters experts issus des différentes Fans’ Embassies avait été davantage prise en compte et intégrée à la préparation des matches dès le début de la compétition.

Même si la coopération et la communication entre les équipes des Fans’ Embassies et les villes hôtes ainsi que l’UEFA et l’organe national, la DIGES, ont été très positives et basées sur la confiance, cela a rarement été le cas avec les autorités policières. Quand des incidents ont eu lieu lors de cet EURO 2016, la police a jusqu’à présent réagi bien trop tard, entrainant souvent une intensification des violences envers tous les fans plutôt qu’une intervention proportionnelle et ciblée ou l’isolation de leurs auteurs identifiés. Mais à chaque fois que la police et les organisateurs se sont rapprochés des équipes des Fans’ Emassies, ont pris en considération leurs recommandation et ont aussi contribué à une atmosphère festive pour la majorité des supporters, pratiquement aucun incident n’a été noté.

Plus particulièrement, les autorités et les organisateurs de la ville de Lens peuvent être remerciés et recompensés pour leur gestion de plusieurs dizaines de milliers de supporters dans la ville, réunis pour la rencontre entre l’Angleterre et le Pays de Galles. Malgré de grandes questions concernant la sécurité avant le match, en particulier après les événements de Marseille, cette petite ville a fourni un accueil chaleureux à une large foule de supporters. Les anglais et gallois leur ont rendu cette confiance en faisant la fête autour du jour de match de leur équipe, sans incident notable. Nous pouvons affirmer avec confiance qu’il s’agissait là du résultat d’une consultation importante des représentants de supporters qui composent les équipes des Fans’Embassies des deux pays et des dialogues et discussions qui ont pu avoir lieu avec leurs homologues supporters autour des Ambassades.

Il serait logique de partir du principe que cette coopération doit être encouragée dans toutes les villes hôtes à la lumière de cet exemple. Cependant, pour contrebalancer ces éléments et malgré le travail positif conduit par ces supporters volontaires venus de 19 pays, et bien qu’ayant permis des marches de supporters, la ville de Paris a échoué à plusieurs reprises et n’a pas pu fournir d’infrastructures appropriées pour les équipes internationales des Fans’ Embassies pour leur permettre de travailler dans de bonnes conditions les jours de match.

De plus, les nombreuses interdictions de consommation d’alcool qui ont suivi les incidents à Marseille entre hooligans russes et supporters anglais sont perçues comme une mesure contreproductive et un signe d’impuissance par de nombreux supporters. Cela a été considéré comme profondément injuste par la majorité des supporters pacifistes qui ont été affectés par cette mesure mais n’avaient rien à voir avec les incidents violents. Les attaques de hooligans à Marseille, Nice ou Lille n’ont pas été le fruit d’émeutes de personnes ivres mais ont résulté de la volonté pure de provoquer des troubles, le tout associé à une réponse policière faible. Punir tous les supporters, qui ne souhaitaient rien d’autre que de profiter d’un événement festif est une approche paternaliste qu’il faut absolument reconsidérer.

Au final, ce qu’il faut retenir de cet EURO 2016 jusqu’à présent est que la majorité de matchs se sont déroulés dans une ambiance festive et pacifiste, et ont permis des rencontres internationales de supporters, tous bien intentionnés à travers la France entière, dans un esprit de solidarité internationale. Nous aimerions également que les media couvrent plus largement aussi ces aspects, ce qui les ferait ainsi contribuer à réduire le spectre et l’importance des autres événements dans l’attractivité de cet EURO 2016.

Sous la coordination de Football Supporters Europe, les 12 pays suivants vont continuer à animer les Ambassades de Supporters pour les supporters qui font le déplacement dans les villes hôtes pour les phases finales de cet EURO 2016 : Suisse (Fanarbeit Schweiz), Croatie (Fans Embassy Croatia), Wales (FSF Cymru), Irlande du Nord (AONISC), Hongrie (Fans’ Embassy Hungary), Belgique (1895 Belgium Fan Club), Allemagne (Koordinationsstelle Fanprojekte & Fanclub Nationalmannschaft), Italie (Fans’ Embassy Italy), France (Irrésistibles Français, République d’Irlande (YBIG), Angleterre (Football Supporters Federation) et Islande (Tolfan).

Fans’ Embassy/ Ambassade de Supporters est le nom qui a été donné à l’ensemble des services d’information, de conseil et de soutien proposé aux supporters en déplacements lors de tournois internationaux ou de matchs à l’extérieur, service organisé par et pour les supporters. Depuis plus de 20 ans, les initiatives liées au projet Fans’ Embassies ont contribué à rendre l’atmosphère de ces rencontre plus festive et à réduire les violences lors des tournois majeurs. Développé par les supporters, le concept est aujourd’hui reconnu comme une pratique exemplaire au niveau européen dans le domaine de la sureté & de la prévention. 

Informations utiles

Football Supporters Europe on Facebook

FSE Fans' Embassies on Facebook

Follow us on Twitter @FansEmbassies and @FansEurope for latest news!